Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL






 
 

Amandinea punctata (Hoffm.) Coppins & Scheid. = Buellia punctata = Buellia myriocarpa

Textes et photos 1-3 Jean-Pierre Gavériaux - 2008 - sur écorce d'érable sycomore - Pas-de-Calais - (62) -
Photos 4 et 5 Jean-Michel Sussey - sur cèdre - Petit Luberon - Vaucluse - 84 -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Caliciales - Caliciaceae

Thalle
: crustacé, granuleux, ayant rarement plus de 0,5 mm d’épaisseur, lisse à rimeux et souvent un peu verruqueux, gris verdâtre ; parsemé de nombreuses apothécies noires planes puis convexes ; médulle non amyloïde (I-).

Photosymbiote : chlorococcoïde.

Chimie : K-, C-, KC-.

Apothécies : 0,2-0,6 mm de Ø, lécidéines, sessiles, excipulum très mince disparaissant rapidement, épithécium brun (photo 2).
Asques octosporés, de type Bacidia (photo 3A).
Ascospores brunes avec une cloison, à peine incurvées, 12-15 x 6-8 µm, parois régulièrement épaissies (photo 4).
Rares pycnides immerses avec des conidies filiformes et courbes atteignant 20 µm de longueur.

Habitat : espèce extrêmement courante, sur écorces, bois ou roches, très nitrophile et très toxicotolérant (surtout vis-à-vis du soufre).

 

Remarques 

Caractérisé par son thalle crustacé K-, C-, KC-, ses spores brunes à 1 cloison. Lecidella elaeochroma est morphologiquement très semblable mais possède un cortex généralement C+ orange ou KC+ (orange)  et des spores incolores, simples (non cloisonnées).

[Attention toutefois !

Le cortex de Lecidella elaeochroma peut être K- ! (chémotype euphorea)]

- le genre Amandinea diffère du genre Buellia par ses conidies filiformes et courbes.

 

Cette espèce a fait l'objet d'une fiche détaillée

publiée dans le bulletin AFL 2010_1 par Jean-Michel Sussey

 

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]