Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 

Bacidia bagliettoana (A. Massal. et De Not.) Jatta
=
Bacidia muscorum = Lecidea atrosanguinea var. muscorum

Photo 1 Olivier Bricaud - sur débris végétaux - session AFL Lozère - 2005 - (48) -
Photos 2-3 et texte de Jean-Michel Sussey - sur mousses desséchées, Haute-Savoie - (74) -
Photos 4-6 Olivier Gonnet - session AFL 2014 - Parc du Mercatour - Alpes-de-Haute-Provence - '04) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Ramalinaceae
 

Genre : Bacidia vient du latin “baculum” = bâtonnet, à cause de la forme des spores.

Espèce : bagliettoana en hommage à Francesco Baglietto lichénologue du XIXe siècle.

Synonymes : Bacidia atrosanguinea var. muscorum (Sw.) Th.Fr., Bacidia muscorum var. atriseda Wheldon & Trevis, Bacidia muscorum (Sw.) Mudd., Bacidia muscorum var. protensa (Körb.) Zahlbr., Bacidia muscorum var. viridescens (A.Massal.) Arnold, Bacidia pezizoidea sensu Anzi, Bacidia viridescens (A.Massal.) Norman, Bilimbia sphaeroides var. lignaria Flot., Heterothecium viridescens A.Massal., Lecidea muscorum Ach., Rhaphiospora viridescens (A.Massal.) A.Massal., Scoliciosporum bagliettoanum A.Massal. & De Not., Scoliciosporum viridescens (A.Massal.) A.Massal.

 

Observation à la loupe : Thalle crustacé, non lobé au pourtour, continu ou granuleux, de blanchâtre à gris clair, avec d'assez nombreuses apothécies lécidéines (0,5 à 1,4 mm) noires à disque plan, à rebord entier, puis devenant convexes et immarginées.

 

Observation au microscope : Épithécium olive, bleu verdâtre ou noir verdâtre. Hypothécium brun rougeâtre. Spores aciculaires, à 3-7 cloisons, incolores, par huit, de 25-45 x 2-2,5 (3) µm.

 

Réactions chimiques : K-, C-, KC-, P- (thalle)

     K- , C- , P- (épithécium) et K+ pourpre (hypothécium)

     I+ bleu intense (tholus) et I+ bleu pâle (reste de l'asque)

 

Récoltes : Herb.JMS. N° 1263

- Date :  15.06.99  Lieu : 74000 Annecy, Semnoz - Alt. : 1580 m.

- Écologie, répartition : Muscicole et détriticole sur sol calcaire, quelquefois directement terricole ou saxiterricole. Dans des stations bien éclairées, au soleil et à la pluie. De l'étage mésoméditerranéen à l'étage subalpin.

- Support : Sur mousses desséchées sur sol calcaire.

 

Remarques :

- Mycobilimbia tetramera a des spores à 3 cloisons, courtement fusiformes plus petites et plus minces de 15 - 30 x 4 - 9 µm. Son hypothécium est K - et N -

- Bilimbia sabuletorum (Schreb.) Arnold a des spores fusiformes à 3-7(9) cloisons, de 18-40 x 4-8 µm, et des apothécies souvent plus claires.

- La détermination des lichens terricoles à apothécies noires lécidéines est impossible sans le recours au microscope.

 

Bibliographie :

Bricaud O., 2004 - Aperçu de la végétation lichénique de quelques stations du Ventoux et des monts de Vaucluse (Vaucluse). Bull. Ass. fr. Lichénologie, 29(2) : 23 - 74 (p. 31 et 53)

Cabi Bioscience Databases - ISF Species fungorum - http://www.indexfungorum.org

Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. Illustrita determinlibro. Bull. Soc. bot. Centre-Ouest, n° spéc. 7, S.B.C.O. édit., St-Sulpice-de-Royan, 893 p. (p. 191, n° 22)

Dobson F.S., 2005 - Lichens. An illustrated guide to the british and irish species. The Richmond Publisching Co. Ltd., England, 480 p. (p. 77, n° 3)

Nimis P. L. et Martellos S., 2001 - The information system on italian lichens. Dept. of Biology, University of Trieste. - http://dbiodbs.univ.trieste.it

Nimis P. L. et Martellos S., 2004 - Keys to the lichens of Italy. I. Terricolous species. Edizioni Goliardiche, Trieste, 341 p. (p. 241, n° 191)

Ozenda P. et Clauzade G., 1970 - Les Lichens. Étude biologique et flore illustrée. Masson édit., Paris, 801 p. (p. 411, n° 1043)

Purvis O. W., Coppins B. J., Hawksworth D. L., James P. W. et Moore D. M., 1992 - The lichen flora of Great Britain and Ireland. Natural History Museum Publications and British Lichen Society, London, 710 p. (p. 111, n° 25)

Roux C., Coste C., Bricaud O. et Masson D., 2006 - Catalogue des lichens et des champignons lichénicoles de la région Languedoc-Roussillon (France méridionale). Bull. Soc. linn. Provence, 57 : 85 - 200 (p. 95, n° 99)

Wirth V., 1995 - Die Flechten Baden-Württembergs (tome 1). Ulmer, Stuttgart, 1006 p. (p. 161)

 

Cette espèce a fait l'objet d'une fiche détaillée dans le bulletin AFL n°33(1) - 2008

dans le cadre des fiches du débutant publiées depuis 2002 par Jean-Michel Sussey

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]