Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 

Bellemerea diamarta (Ach.) Hafellner et Cl. Roux =  Aspicilia diamarta  = Lecanora ferruginata

Photo 1 Jean-Louis Farou - sur roche acide riche en oxyde de fer - vallée glaciaire d’Orlu - Ariège - 09 -
Photo 2 Jean-Pierre Gavériaux - session AFL 2012 - Pyrénées-Orientales - 66 -


 

Ascomycota - Lecanoromycetidae incertae sedis - Porpidiaceae

 

Thalle : crustacé, rouge rouillé, formé d'aréoles (0,3-0, mm) anguleuses, contiguës, à surface plane.

Photosymbiote : algue verte.

Apothécies : 0,2-1,4(2) mm de Ø,  noires à l'état sec, grises à l'état humide.

Spores 9-18 x 5-9 µm 

Habitat : espèce saxicole, calcifuge, sidérophile, trouvée par Jean-Louis Farou sur la surface horizontale d’une roche acide riche en oxyde de fer dans la vallée glaciaire d’Orlu, en Ariège, à 1185 m d’altitude.

Espèce très rare connue seulement dans 3 départements français.

 

Remarque : Les Bellemerea ont longtemps été classés dans les Aspicilia ou les Lecanora, le genre Bellemerea en diffère cependant par l'un ou l'autre des caractères suivants (CLAUZADE et ROUX, 1984) : 

- médulle du thalle I+ (indigo) ;

- spores à halo, avec paroi (épispore) généralement I+ (violet clair à violet vif) ;

- sommet de l'asque I+ (bleu), avec réaction plus vive de la partie axiale, tubulaire.

 

Principaux caractères du genre Bellemerea



 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]