Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 

Collemopsidium sublitorale (Leight.) Grube et B. D. Ryan

Photos et texte Jean-Yves Monnat - 07/02/2012 - Rocher de l'Ours, Le Croisic - Loire-Atlantique - (44)


 

Ascomycota - Eurotiomycetes - Pyrenulales - Xanthopyreniaceae
 

Thalle : entièrement endolithique, non visible.

Photosymbionte : cyanobactérie du genre Hyella (cellules de couleur orange), présente en petits groupes, parfois absente.

Chimie : R-

Périthèces : superficiels, saillants ; diamètre de 0,15 à 0,55 mm ; asques à 8 spores ; spores hyalines à une cloison et à cellules de taille inégale, assez étroites, de 15-25 × x 5-10 µm.

Habitat : espèce marine, s’établissant dans l'étage médiolittoral ; sur roches calcaires ou sur coquilles d'organismes marins, balanes (ici Chthamalus montagui) et patelles surtout.

Répartition : Présente sur les côtes de la Manche, de l'Atlantique et de la Méditerranée, mais non signalé en Corse selon le Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine (Roux 2014).

 

Remarque : A longtemps été l'objet de confusions nomenclaturales avec C. halodytes et C. foveolatum.

Référence : Mohr, F., Ekman, S. et Heegaard, E., 2004. Evolution and taxonomy of the marine Collemopsidium species (lichenized Ascomycota) in north-west Europe. Mycological Research, 108 (5), 515-532.

 

Clé des Collemopsidium marins des côtes françaises (d'après Mohr, 2004) par Jean-Yves Monnat


 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]