Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


Farnoldia micropsis (A. Massal.) Hertel var. micropsis = Lecidea macrospora

Photos et textes de Jean-Michel Sussey - 8/9/2009 - La Clusaz -  Haute-Savoie - (74) -
les Confins, chaîne des Aravis, lac de Tardevant - alt. : 2115 m - rocher calcaire exposé NNO


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Lecideaceae

 

Thalle : crustacé épilithique, non lobé au pourtour, mal délimité, aréolé ou verruqueux, blanc de craie ou quelquefois blanc jaunâtre ou grisâtre.

Photosymbiote : algue verte (Trebouxia).

Chimie : thalle K- ;  épithécium, excipulum et hypothécium K+ rouge ; hyménium I+ bleu ; médulle I+ indigo ; épithécium et hypothécium N+ pourpr

Apothécies : 0,3-2 mm de Ø, appliquées sur le thalle, à disque plan ou légèrement convexe, noir avec un rebord concolore, bien visible et persistant. Épithécium brun noir, hypothécium variant de l'ocre clair au brun foncé, plus clair que l'excipulum qui est brun noir. Spores ellipsoïdales, simples, incolores, par huit, de 15-32 x 7-16 µm, environ deux fois plus longues que larges. Paraphyses cohérentes, ramifiées et fortement anastomosées.

Écologie, répartition : Saxicole, calcicole, sur des roches faiblement à moyennement calcaires, dans des stations bien éclairées, ensoleillées ou non, exposées aux pluies et à la neige. Assez commun. De l'étage montagnard supérieur à l'étage nival.

 

Remarques :

On reconnaît facilement Farnoldia micropsis var. micropsis à ses petites verrues blanches sur lesquelles sont posées les apothécies noires bien rebordées.

La var. lutescens (Anzi) Hertel, connue seulement dans les Alpes italiennes, s'en distingue par son thalle jaune paille.

Porpidia speirea a un thalle continu ou légèrement fendillé, blanc de craie, des asques avec un tholus muni d'une chambre apicale caractéristique des Porpidia et des spores plus petites de 10 - 21 x 5 - 11 µm.

Porpidia zeoroides a un thalle fendillé-aréolé, à médulle I - , des apothécies au début enfoncées dans le thalle puis saillantes et très convexes, avec un rebord mince qui tend à disparaître, un épithécium vert brun et un excipulum brun rougeâtre.

 

Bibliographie :

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. Illustrita determinlibro. S.B.C.O. p. 364.

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine par C. Roux et coll., 2014, éditions des Abbayes, pages 644 et 645.

 

Reproduction partielle de l'une des 12 fiches du débutant

publiées dans le bulletin AFL 2009_2 par Jean-Michel Sussey

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]