Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL




Lasallia pustulata (L.) Merat = Umbilicaria pustulata

Photos Olivier Gonnet - (sur rocher siliceux - session AFL 2005 - Lozère - 48) - Texte Jean-Pierre Gavériaux


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Umbilicariales - Umbilicariaceae
 

Thalle : foliacé, monophylle, ombiliqué (attaché par un crampon central unique), de 3-6(15) cm de Ø, gris-brun à brun noirâtre, face supérieure couverte de pustules convexes, rondes ou ovales, bords irrégulièrement ondulés, partie centrale de la face supérieure sèche, couverte d’une pruine blanche ; bouquets d’isidies coralloïdes brun-noir vers la marge du thalle. Face inférieure plus claire, avec des dépressions correspondant aux pustules), pas de rhizines.

Chimie : P-, K-, KC+ rouge, C+ rouge.

Apothécies : très rares, 1-3 mm de Ø, lécidéines, lisses, noires, non gyreuses.

Asques ayant 1 spore (rarement 2) à dôme apical K/I+ bleu.

Spores murales, brunes, 28-70 x 18-34 µm.

Habitat : commun sur roches siliceuses enrichies en nutriments (nitrates ou sels minéraux apportés par l’eau qui a préalablement traversé un sol) où il il est possible de trouver des colonies denses.

 

Remarque : se reconnaît à son thalle monophylle couvert de pustules, et ses isidies coralloïdes marginales (visibles à la loupe).

 

Les Umbilicaria macroscopiquement proches sont caractérisés par :

- un thalle sans pustules,

- des asques à 8 spores,

- des spores plus petites, incolores ou brunes, généralement non muriformes.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]