Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 
 

Physconia grisea (Lam.) Poelt subsp. grisea

Photo 1 et textes Jean-Pierre Gavériaux (sur tronc de tilleul - 2008 - Pas-de-Calais - 62)
Photo 2 Jean-Michel Sussey - 3/10/2000 -
Le Palais, Belle-île - Morbihan - (56) -
Photos 3-6 Olivier Gonnet - 19/3/2013 - sur Acer - Mont Dore - Puy-de-Dôme - (63) -
Photo 7
Serge Poumarat - 2012 - Pyrénées-Orientales - (66) -


 

 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Caliciales - Physciaceae
 

Thalle : foliacé orbiculaire à irrégulier, jusqu’à 8 cm de Ø, parfois confluent avec les autres thalles, fermement adné, grisâtre à gris brunâtre ; lobes larges de 3 mm, courts, se chevauchant, recouverts d’une pruine blanche, surtout  aux extrémités. Soralies grossièrement granuleuses, paraissant souvent isidiées, au départ localisées sur la marge des lobes puis recouvrant progressivement le centre du thalle. Face inférieure presque blanche avec des rhizines simples (le seul Physconia à rhizines simples).

Photosymbiote : trébouxioïde.

Chimie : Cortex et médulle K-.

Apothécies : rares à marge sorédiée et pruineuse ; spores 22-34x12-17 µm.

Habitat : espèce commune, corticole, sur divers feuillus en situation ouverte et lorsque l’écorce est enrichie en nutriments (souvent imprégnée de poussières) ; peut parfois se rencontrer sur vieux murs ou blocs de calcaire dans des conditions nitrophiles.

 

Remarque : caractérisé par ses lobes gris brunâtre recouverts de pruine, ses soralies granuleuses, sa face inférieure pâle munie de rhizines simples. C’est le seul Physconia à rhizines simples.

 

Bibliographie :

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2014, aux éditions des Abbayes, pages 867 et 868.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 604.

 

Photos complémentaires sur le site de Serge Poumarat : [Lichens de Catalogne]

 

 


Petite clé simplifiée pour la détermination des espèces les plus fréquentes du genre Physconia 

Thalle foliacé à lobes plus larges que ceux des Physcia, souvent recouverts d’une pruine blanche (à sec). Pas de cils ni de pseudocyphelles. Cortex supérieur épais, K-, rhizines squarreuses (sauf Physconia grisea). Apothécies lécanorines, disques brun foncé, souvent pruineux, marge souvent lobulée ; asques octosporés ; spores brunes, unicloisonnées.


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]