Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 

Punctelia jeckeri (Roum.) Kalb.= Parmelia ulophylla = Punctelia ulophylla

Photos Gilles Trimaille (sur branche de pommier)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Parmeliaceae

 

Thalle : foliacé gris-bleuté, jusqu’à 7-8 cm de Ø, à lobes gris verdâtre à brunâtre, mats, avec une zone brunâtre vers l’extrémité, bien visible (encadré de la photo 3) sur les lobes jeunes et vigoureux, ayant jusque 7 mm de largeur, abondamment muni de soralies farineuses le long des marges ascendantes. Face inférieure des lobes brune, plus foncée vers la périphérie et plus claire vers le centre.

 

Photosymbiote : algue verte du genre Trebouxia.

Chimie : Médulle et soralies C+ rouge carmin, KC+ rouge.

Apothécies : non observées.

Habitat : corticole, principalement sur feuillus, dans les forêts claires ou sur arbres d’alignement, plutôt sciaphile (sur arbres ombragés) et particulièrement sur les branches horizontales. Espèce peu courante, jusqu’à l’étage montagnard.

 

Remarque : confusions possibles avec :

- Punctelia borreri à médulle C+ rose (rougeâtre) et face inférieure noire, plus claire vers la périphérie.

- Punctelia reddenda qui possède aussi des pseudocyphelles blanches mais à médulle C-.

- Punctelia subrudecta à lobes non pruineux et soralies principalement laminales (= faciales).

²

 

 Clé simplifiée pour la détermination des 4 principales espèces du genre Punctelia

Principaux caractères anatomiques du genre créé par Krog en 1982 :

- pseudocyphelles punctiformes à la face supérieure du thalle,

- conidiospores unciformes ou filiformes,

- présence d'atranorine dans le cortex.

 



 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]