Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


Pyrenula nitida (Weigel) Ach. =. Arthopyrenia nitida

Photo Jean-Pierre Gavériaux (scan d'une diapo de 1992 - Massif Central)


 

Ascomycota - Eurotiomycetideae - Pyrenulales - Pyrenulaceae

 

Thalle : crustacé, immergé, verdâtre à ± brunâtre, un peu luisant, avec de nombreuses pseudocyphelles blanches dispersées à la surface du thalle (loupe x10).

Photosymbiote : algue du genre Trentepohlia.

Chimie : Thalle K+ rouge orangé, P-.

Périthèces : très nombreux, noirs, sans involucrellum, globuleux, 0,6-0,8 mm de Ø.

Ascospores brunes, largement fusiformes, à 3 cloisons délimitant 4 cellules munies d’un locule à contour anguleux, 18-25 x 6-9 µm.

Habitat : sur écorce lisse de feuillus (surtout sur Fagus et Carpinus), aérohygrophile, photophile (peu ou pas héliophile), non ou à peine nitrophile. Espèce assez courante jaux étages collinéen et montagnard.

 

Remarque :

- Pyrenula nitidella, thalle P- et hyménium K+ rouge.

- Pyrenula chlorospila, thalle K+ jaune, P+ faiblement jaunâtre, périthèces plus petits, 0,2-0,4 mm de Ø et spores plus grandes 28-32 x 10-13 µm.

- Pyrenula macrospora, thalle K+ jaune, P+ jaunâtre, périthèces de 0,5-1 mm de Ø, spores mesurant 20-38 x 9-15 µm.

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]