Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 
 

Parmeliopsis hyperopta morpho.  hyperopta (Ach.) Arnold. = Foraminella hyperopta

Photos 1-3 Serge Poumarat - 31/7/2009 - Pyrénées-Orientales - (66) -
Photos 4-7 Olivier Gonnet -
23/8/2015 - Chamonix - Haute-Savoie - (74) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetes - Lecanorales - Parmeliaceae

 

Thalle : foliacé très appliqué au substrat, de couleur blanchâtre à gris cendré avec des lobes allongés dans leur partie terminale, divergents, aux extrémités arrondies ou crénelées souvent brunâtres. Face inférieure noire avec des rhizines foncées.

Nombreuses soralies granuleuses et blanchâtres présentes sur la presque totalité de la face supérieure.

Photosymbiote : algue chlorococcoïde.

Chimie : Cortex K+ jaune faible, médulle K+ (jaune), C-, KC-, P- (ou presque).

Apothécies : presque toujours absentes. Jusqu'à 2 mm de Ø, à disque brun ; spores courbes, 7-11 x 3-4 µm.

Habitat : espèce corticole et lignicole, surtout sur conifères. Écorces acides. Montagnes.

 

Étymologie : Parmeliopsis vient du latin parm = petit bouclier rond et du suffixe latin opsis = aspect ; hyperopta du latin hyper = au-dessus, et du latin opta = voir (ressemble à un parmelia vue de dessus).

 

Remarques : P. ambigua est de couleur jaune verdâtre et a une réaction K- (thalle et médulle). Imshaugia aleurites est de même couleur que P. hyperopta mais a des isidies cylindriques et il est P+ rouge.

On trouve souvent ensemble sur même support P. ambigua et P. hyperopta.

 

Ne pas confondre

Imshaugia

Parmeliopsis

Face inférieure

blanchâtre à brun clair brun foncé à noire

Isidies / Soralies

isidies (soralifères) soralies

Pycnides

saillantes enfoncées dans le thalle

Pycnidiospores

courtes, rectilignes longues, recourbées

Spores

ellipsoidales réniformes

Subst. lichéniques

acide thamnolique atranorine ou ac. usnique

 

Il existe une variété, Parmeliopsis hyperopta var. sorediata qui n’a pas de soralies mais qui possède de nombreuses apothécies.

 

Photos complémentaires sur le site de Serge Poumarat : [Lichens de Catalogne]

 

 

 



 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]