Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 

Physconia grisea subsp. lilacina (Arnold) Poelt = Physcia lilacina = Physconia lilacina

Photos 1-2 Jean-Pierre Gavériaux - sur banc en béton - Session AFL 2009, Vouvant - Vendée - (85) -
Photos 3-4  Olivier Gonnet - session AFL 2015 dans le Lot, Blanzaguet - (46) -
Photo 5 Serge Poumarat - 2012 - Pyrénées-Orientales - (66) -


 

 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Caliciales - Physciaceae
 

Thalle : foliacé, en rosette, non sorédié, couvert (sauf à la marge) de lobules dressés ou étalés, s'amincissant ± à la base ; face inférieure en majeure partie ou entièrement blanchâtre, ou avec de nombreuses rhizines ± concolores, de 0 à 2 fois ramifiées ; face supérieure gris brunâtre sous une épaisse pruine blanche et par suite de couleur généralement blanchâtre (un peu lilas), devenant gris vert violacé en présence d'eau.

Photosymbiote : trébouxioïde.

Chimie : Cortex et médulle K-.

Apothécies : non observées.

Habitat : espèce assez rare, saxicole (sur calcaire ou non), lignicole, plus rarement corticole, détriticole ou sur mousses saxicoles. Étage montagnard.

 

Bibliographie :

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2014, aux éditions des Abbayes, pages 868 et 869.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 604.

 

 


Petite clé simplifiée pour la détermination des espèces les plus fréquentes du genre Physconia

Thalle foliacé à lobes plus larges que ceux des Physcia, souvent recouverts d’une pruine blanche (à sec). Pas de cils ni de pseudocyphelles. Cortex supérieur épais, K-, rhizines squarreuses (sauf Physconia grisea). Apothécies lécanorines, disques brun foncé, souvent pruineux, marge souvent lobulée ; asques octosporés ; spores brunes, unicloisonnées.


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]