Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

Xanthoria sorediata (Vainio) Poelt - lég. Jean-Michel Sussey

Textes et photos Jean-Pierre Gavériaux (sur roche calcaire - Haute-Savoie - 74)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Teloschistales - Teloschistaceae
 

Thalle : foliacé, jusqu’à 4-5 cm, plutôt cartilagineux, rigide, adhérant au substrat par la presque totalité de sa face inférieure ; face supérieure jaune orangé à orange ± foncé, parfois presque entièrement couvertes de granulations, des isidies (de 0,1-0,3 mm) de forme irrégulière, généralement un peu plus claires que le thalle, se brisant parfois au sommet et se transformant alors en soralies (isidies soralifères) ; face inférieure blanchâtre avec des grosses rhizines éparses, simples.

Chimie : thalle K+ rouge pourpre.

Apothécies : absentes.

Habitat : sur roche (épilithique), calcaire (calcicole), riche en nitrates (nitrophile - ornithocoprophile), le plus souvent sur les escarpements verticaux, très rarement sur écorce.

 

Remarque : se distingue de Xanthoria parietina par

- son thalle craquelé-aréolé, de consistance plus cartilagineuse,

- l’absence d’apothécies,

- ses abondantes isidies soralifères.

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]